Parlons un peu de CloudKit…

CloudKit est une technologie développée par Apple autour du cloud, comme son nom l’indique. Et en particulier autour de l’infrastructure iCloud, qui est propre au constructeur.

Dévoilée en 2014, cette technologie arrive à maturité. Et pourrait bien permettre à terme d’être multiplateformes tout en restant dans l’environnement Apple.

La base : iCloud

Le service iCloud est le service d’authentification et de stockage de données dans le cloud proposé gratuitement par Apple. Que l’on ait un appareil Apple ou pas.

On peut créer un compte et utiliser tous les services iCloud en ligne via le site icloud.com.

Les appareils compatibles avec iCloud :

  • iPod Touch
  • iPhone
  • iPad
  • Apple Watch
  • Apple TV
  • Mac
  • web

Les systèmes d’exploitations correspondants :

  • iOS
  • watchOS
  • tvOS
  • OS X

Les services synchronisés :

  • compte Apple
  • emails icloud.com
  • Contacts
  • Calendrier
  • Photos
  • Documents iCloud (issus des apps externes)
  • Notes
  • Rappels
  • Pages
  • Numbers
  • Keynote
  • Mes amis (pour partager sa position)
  • Localiser (pour retrouver son iPhone, iPad, Watch, Apple TV ou Mac égaré / volé, et le bloquer / effacer à distance).
Aperçu de icloud.com
Aperçu de icloud.com

À cela s’ajoutent d’autres services, comme le trousseau qui permet de synchroniser les données sensibles.

La plupart de ces informations sont chiffrées sur iCloud. Les détails concernant la confidentialité sont disponibles sur le site officiel.

CloudKit pour les développeurs

Aujourd’hui, une app iOS peut partager son code avec une app tvOS, watchOS ou même OS X. En gros, on adapte juste l’interface. Le socle technique reste identique.

Pour la partie cloud, c’est la même chose.

Chaque application peut disposer d’une base de données en ligne sécurisée et d’un espace de stockage de données également sécurisé.

Inutile de rentrer des identifiants ou autres qui risqueraient de nuire à la sécurité : c’est l’app en elle-même qui s’identifie. Pour les données privées, le compte utilisateur iCloud est utilisé.

En clair, on profite de toute l’infrastructure cloud de chez Apple, avec le même niveau de sécurité.

cloudkit-0

Le système est gratuit jusqu’à plusieurs millions d’utilisateurs. Tout dépend évidemment de la quantité de données stockées et la bande passante utilisée.

Cerise sur le gâteau : une version web est également disponible. On peut donc accéder aux données de l’app via une plateforme web et on peut également se connecter avec le compte utilisateur iCloud pour accéder aux données privées. Le tout étant évidemment sécurisé au maximum. (Apple a un certain niveau d’exigence côté sécurité et confidentialité, y compris sur le web)

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site officiel.

Prochaines étapes ?

Aujourd’hui, CloudKit commence à être disponible un peu partout. Et c’est déjà pas mal. Les choses doivent se roder progressivement.

Maintenant, l’idéal serait que l’on puisse également utiliser les autres API sur le web, comme par exemple StoreKit qui permet de faire des achats in-app.

Nous en saurons plus à partir du 13 juin… D’ici là, portez-vous bien 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s