Les apps Android : merci, au revoir

Après 3 ans de développement Android, il me semble bon d’en arrêter là.

Morin Innovation ne concevra plus aucune autre application Android que celle où elle est engagée (que mes clients actuels se rassurent, le job sera fait).

Les raisons de cette décision

Cette décision n’a pas été prise à la légère. Elle est le fruit de plusieurs mois de réflexion.

Un niveau qualitatif insuffisant

Bien que le travail des ingénieurs Google soit tout à fait honorable, la plateforme Android ne répond pas à autant de critère de qualité que ses concurrents.

La conséquence immédiate de cette légèreté : les utilisateurs sont moins bien servis, et les clients sont déçus lorsqu’ils comparent avec les autres plateformes.

Malgré une tentative louable, Android n’atteint absolument pas le niveau requis. A quelque niveau que ce soit.

Les outils ne sont pas terribles : on a toujours l’impression d’avoir une version « beta », ce qui nuit à la productivité.

Le kit de développement est correct dans le sens où il est complet. Pour le reste, c’est basique, mais acceptable.

L’ergonomie est très moyenne.

D’autant qu’il faut composer avec les anciennes versions Android, ce qui ne garantit pas une cohérence optimale. Ça fait des lustres qu’on nous promet des améliorations : rien ne vient. On doit être compatible avec des OS datant de 2012 (4 ans!). Autant dire, une éternité dans le monde mobile.

Bref : la qualité est moyenne et en plus ça prend plus de temps, donc ça coûte plus cher pour tout le monde.

La cerise sur le gâteau : la sécurité

Après une étude approfondie d’un problème qui est d’actualité, il s’avère que la sécurité Android est au niveau minimum. Même sur les versions récentes du système (et celles en développement aussi d’ailleurs).

Je ne souhaite pas que les informations concernant les utilisateurs de mes apps soient divulguées ou du moins facilement accessible. Je me suis fait entendre dire plus d’une fois : « Oui, mais on s’en fout de la sécurité des données des utilisateurs. Qui s’en préoccupe ? ». C’est pour moi un manque de respect. On se doit d’offrir le meilleur.

Je souhaite également éviter la propagation des informations sensibles concernant les développements réalisés pour mes clients. Je protège tous mes appareils (chiffrage de disque, etc) et les codes sources que je partage avec mes clients sont stockés sur des plateformes sécurisées, dont l’accès nécessite une sécurité à facteurs multiples (envoi d’un code par SMS pour accéder aux données protégées, certificats SSL pour accéder au code source, identification par signature GPG des développeurs, etc).

De la même manière, je fais en sorte de ne stocker aucun identifiant dans mes codes sources, de sorte à ne pas donner le moindre indice à un potentiel hacker.

Et je met également en application, dans la mesure du possible, l’intégralité des recommandations OWASP disponibles.

Ceci est possible sur iOS, au sein de Ruby on Rails, mais pas vraiment sur Android dont la plateforme ne correspond plus aux critères de sécurité actuels. Pour ceux qui en doutent, je rappelle à leur bon souvenir le temps qu’il a fallu au FBI pour accéder à un appareil Apple moyennement protégé alors que la sécurité Android saute en quelques heures tout au plus.

De plus, en quelques heures (2 minutes devant l’ordi qui va fonctionner tout seul pendant quelques heures), on peut récupérer une version du code source allant de lisible à difficilement compréhensible. Mais il est extrêmement compliqué et coûteux de réellement bien protégé une app Android. A contrario, une app iOS ou Windows est sécurisée par défaut. Le code source n’est pas accessible. Et, de surcroit, il est possible de ne pas y intégrer d’informations sensibles.

À l’instar de la qualité d’usage, qui est peut être subjective, la qualité en matière de sécurité est un critère on ne peut plus factuel. Et cette réalité va en grandissant au fur et à mesure que le temps passe.

Je ne prendrai pas cette responsabilité.

Les alternatives

Les alternatives pour les clients et les utilisateurs sont les suivantes.

Pour les clients

Honnêtement, il y a beaucoup de faux dans les téléchargements et exécutions d’apps Android. J’ai moi-même vu des statistiques Analytics avec des applications étant téléchargées et non lancées. Ou des applications étant lancées une fraction de seconde. Ce n’est pas un comportement d’utilisateur « normal » et encore moins un comportement « rentable ».

Autant disposer d’applications natives de très bonne qualité et un très bon compromis pour la version web. Le HTML5 fait aujourd’hui de très bonnes choses dans un cadre relativement sécurisé. Certes, cela ne permet pas forcément de disposer de toutes les possibilités du natif, mais cela reste mieux qu’une app de qualité moyenne.

Si vous souhaitez vraiment avoir une app Android, je vous recommande donc de consulter un développeur Android avec un niveau senior et de très solides compétences dans le domaine de la sécurité. Pour vous et pour vos utilisateurs.

Pour les utilisateurs

Vous avez un Android et entendez des promesses d’amélioration depuis des années ? C’est normal : la publicité et le marketing, c’est le domaine de Google.

Quand vous téléchargez une app, assurez-vous qu’elle est très bien protégée (Comment ? Je l’ignore) et utilisez l’authentification à multiples facteurs quand c’est possible.

Sinon, si vous avez un budget à partir de 500 € en appareil nu (sans abonnement), l’iPhone SE est une petite bombe. Vous pouvez avoir des iPhone chez Free Mobile pour moins de 20 € par mois. Et chez Orange, avec un abonnement, on peut avoir un iPhone à partir de 1 €. Un iPhone SE sera au top pendant environ 3-4 ans.

Les Windows Phone récents (surtout Windows 10) tiennent bien la route aussi en matière de sécurité.

Si vous êtes sur Android, de manière générale, préférez les applications web aux applications natives : elles ont plus de chances d’être sécurisées.

Et l’avenir ?

L’avenir s’annonce radieux. 🙂

Morin Innovation va se focaliser sur un développement web (sites + services web) de bonne qualité grâce à Ruby on Rails.

Le tout fonctionnant en parfaite harmonie avec des applications Apple (iOS, tvOS, watchOS, macOS OS X) répondant aux mêmes critères de qualité et de sécurité.

Je continuerai de faire de la veille sur Android, notamment pour assurer un niveau de sécurité adéquat vis à vis des services web que je mettrai en place. Mais c’est tout.

L’expérience Android se termine ici.

Merci Google et au revoir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s