Quoi de neuf chez Morin Innovation ?

Après avoir fait des blagues potaches pour le 1er avril, il est toujours intéressant de connaître la – véritable – actualité de l’entreprise.

Et bien, de nombreux projets en cours et à venir. Notamment grâce à Hopwork et aux rencontres Niort Numeric.

Du service web sécurisé et performant

Dans le cadre d’un projet de startup, j’ai mis en place un service web garantissant une sécurité optimale. Pas parfaite, je n’ai pas cette prétention. Mais répondant à de hauts critères en matière de sécurité et de performances.

Ruby on Rails : on passe la 5ème

Le service web étant mis en production cet été, le développement a été réalisé avec Ruby on Rails 5, la dernière mouture du framework web, actuellement dans ses dernières versions beta.

Comme toujours, l’outil tient ses promesses et propose un socle solide pour le développement en mode agile.

OAuth2 : authentification sécurisée

Le service web étant destiné à une application mobile, l’accès à ce dernier doit être sécurisé tout en conservant une certaine souplesse et de bonnes performances.

Le protocole OAuth2 offre cette possibilité tout en restant sur une architecture standard.

Ajoutez à cela une protection SSL solide, le bon suivi des règles de sécurité OWASP et le tour est joué.

Authenticité des utilisateurs

Quand on échange des données confidentielles, on aime que les personnes sur le réseau soient des personnes de confiance.

La mise en place d’une validation par email et/ou SMS en amont de l’inscription permet de s’assurer – dans une certaine mesure – que les utilisateurs de la plateforme sont de vraies personnes.

Authentification à plusieurs facteurs

Un simple mot de passe peut parfois suffire.

Pour un service web nécessitant un certain niveau de sécurité et de confidentialité, ce n’est pas suffisant.

L’utilisateur à le choix d’activer l’authentification à plusieurs facteurs.

S’il l’active, il reçoit un SMS permettant de valider son identité lors de la première connexion au service sur un même appareil.

Liens courts

Les liens courts permettent de faciliter l’échange de liens : un lien court est facile à recopier et très efficace en QRCode.

En plus, dans un SMS, ça prend moins de place.

Une app iOS moderne sécurisée

IOS offre de nombreux mécanismes de sécurité. Encore faut-il savoir les utiliser à bon escient.

Deeplinking et liens universels

Le deeplinking permet d’ouvrir une app via un format de lien spécifique.

Le lien universel – introduit par iOS 9 – permet d’ouvrir directement une app au bon endroit grâce à un lien vers un site.

Ce procédé permet de renforcer la qualité de l’expérience utilisateur tout en conservant un niveau de sécurité élevé.

Connexion sécurisée aux services web

L’application actuelle est – comme la plupart des applications – connectée à un service web.

Même si la connexion est sécurisée, les identifiants permettant de se connecter aux services web avaient – jusqu’à récemment encore – la fâcheuse habitude d’être intégrés au code source de l’application. Et donc potentiellement récupérables en cassant la sécurité l’application.

Depuis iOS 8, on peut s’affranchir du stockage de ces précieuses données. L’accès au code source en lui-même ne permet pas le piratage car il ne contient pas les identifiants de connexion. (si vous voulez savoir comment je fais, n’hésitez pas à me contacter 🙂 )

Stockage sécurisé des données

IOS propose des mécanismes permettant de sécuriser le stockage des données : autant les exploiter. Toutes les données personnelles de l’app sont chiffrées par le système.

La sécurité des données confidentielles est une question de confiance vis à vis des utilisateurs. Il est essentiel de la garantir.

Accès sécurisé au contenu

Souvent, la sécurité concernant les images et autres contenus stockés sur des CDN se résume à « cacher » l’URL de la ressource en espérant que le contenu ne soit pas vu.

Le système mis en place nécessite l’utilisation d’une signature générée grâce à un identifiant et une clé pouvant eux-même changer. En clair, on ne tombe pas dessus par hasard.

Les performances et l’expérience utilisateur

Ceux-ci sont également essentiels, mais restent plus « classiques ».

On utilise les dernières techniques iOS 8 et iOS 9, avec une bonne dose de Swift, un usage intelligent des différents niveaux d’exécution des tâches et le tour est joué.

To be continued…

Le projet est en cours. D’autres projets vont arriver.

Et, cet été, ce sera – normalement – l’arrivé du successeur de iOS 9 : tout un programme !

À suivre…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s