Un point sur les parts de marchés des smartphones

Un marché n’est jamais réellement figé mais donne une tendance.

Android en net recul

Google n’a plus vraiment le monopole du low-cost, notamment avec le déploiement massif des smartphones Lumia, à moins de 100 €, qui supporteront la mise à Windows 10.

Le géant du web doit se refaire une santé s’il veut rester leader. Il représente malgré tout 70 % des ventes de smartphone. Un peu moins pour les applications mobiles.

Ceci est également dû au fait que, malgré l’évolution de son système, Android dispose d’un écosystème très diversifié, avec d’anciennes versions du système toujours présentes. La conséquence : les développeurs ne peuvent pas intégrer les nouvelles fonctionnalités au sein de leurs applications, face au risque de perdre de grosses parts de marché rapidement.

IOS est stable

Apple a probablement récupéré quelques parts de marchés qu’elle avait perdu il y a quelques années. Mais cela reste encore une évolution assez peu significative.

Les parts de marché au niveau des ventes restent entre 15 et 20 %, un peu plus en termes de distribution d’applications mobiles.

Windows en forte progression

Alors qu’il était encore à 5 % des parts de marchés l’an dernier, le système de Microsoft profite de la mise en avant du low cost. Les smartphones Windows se sont vendus au point de représenter aujourd’hui quasiment 15 % du parc. Un chiffre en progression constante.

Cette progression pourrait s’accentuer en fin d’année avec l’arrivée des fêtes et la sortie, en parallèle, de Windows 10 mobile. La mise à jour concernera la majorité des appareils disponibles sur le marché.

Tendance

Ceci n’est qu’une estimation, le marché peut changer à la sortie d’un appareil qui change la donne.

Mais la tendance générale est la suivante :

  • recul des smartphones Android
  • progression légère pour iOS
  • forte progression pour Windows.

Il se peut que Google tombe rapidement, en 2016, à 60 % des parts de marché. Suivi de iOS, qui serait autour de 20%. Et Windows, qui pourrait progresser jusqu’à 20 %.

En termes de parts de marché des applications mobiles, Android pourrait bien tomber à 45 %, au profit de iOS (35%) et Windows (30%).

Cette tendance est d’autant plus probable que le système d’applications universelles Windows 10 permettra de disposer d’une même application pour l’ordinateur, la tablette, le smartphone et/ou même la XBox One.

L’actuel succès de Windows 10 sur les ordinateurs confirme cette tendance.

En parallèle, les leaders historiques (Android et iOS) sont face à une certaine stagnation.

Encore une fois, rien n’est joué : un nouveau produit ou une nouvelle fonctionnalité chez Google et/ou Apple peut tout à fait retourner la situation. Cependant, rien ne va en ce sens aujourd’hui.

Cette tendance s’est confirmée sur les statistiques observées sur les applications iOS, Android et Windows conçues par Morin Innovation. 

L’année 2016 s’annonce riche en rebondissements. Et c’est tant mieux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s